14 mai 2020. _ Il m’arrive parfois lorsque je veux décompresser, de prendre mon appareil photo et d’aller dehors pour capturer quelques images de plantes ou d’insectes. C’est un peu comme d’explorer le monde, même si ce n’est que dans mon arrière-cour. Et les découvertes sont innombrables. À Noël dernier (2019) j’ai eu une belle lentille macro Olympus pour explorer le monde minuscule presque invisible à l’oeil nu. J’avais déjà quelques lentilles pouvant faire de la macro, m’offrant de belles possibilités tout en étant limité à une certaine distance et à un certain grossissement des sujets. Mais cette lentille me

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes un utilisateur existant, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
captcha
*Champ requis
Powered by WP-Members