28 février 2020. – Depuis quelques jours on peut constater que la nature se prépare au grand “réveil”. Aux mangeoires, les cardinals commencent à s’échanger des graines de tournesol et les écureuils gris se poursuivent amoureusement. Les rayons du soleil sont de plus en plus chauds. – Bien que je ne l’aie pas encore entendu moi-même, on me raconte que le chant du cardinal se fait entendre depuis au moins une semaine à Cowansville et ce matin le tamia rayé s’est montré le bout du nez à Dunham. J’ai même observé une vingtaine de canards en vol à Cowansville et

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes un utilisateur existant, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
captcha
*Champ requis
Powered by WP-Members