28 février 2020.


Depuis quelques jours on peut constater que la nature se prépare au grand “réveil”. Aux mangeoires, les cardinals commencent à s’échanger des graines de tournesol et les écureuils gris se poursuivent amoureusement. Les rayons du soleil sont de plus en plus chauds.

Bien que je ne l’aie pas encore entendu moi-même, on me raconte que le chant du cardinal se fait entendre depuis au moins une semaine à Cowansville et ce matin le tamia rayé s’est montré le bout du nez à Dunham. J’ai même observé une vingtaine de canards en vol à Cowansville et un goéland argenté, une première pour moi, aussi tôt.

Suite à un hiver assez rigoureux, on a bien hâte au printemps !

Frelighsburg, Québec

Total Page Visits: 346 - Today Page Visits: 1