En ce temps difficile que nous vivons à travers la planète entière, il me vient quelques pensées à vous partager…

Les faits… Une pandémie sème l’insécurité. On ne peut plus fraterniser, se donner la main ou un câlin entre amis. Les gens se ruent vers les épiceries en prévision du pire et ” dévalisent ” les comptoirs, créant des pénuries de vivres et de produits d’hygiène nécessaires à toute la communauté et par le fait même, se contaminant les uns les autres. Suite à cela certaines personnes ont un surplus de stock pendant que d’autres sont dans le besoin. Les restaurants et les magasins ferment leurs portes, les rassemblements sont interdits, les rues normalement bondées de touristes sont désertes. Tousser dans un lieu public attire des regards nerveux. Nos vies et nos projets sont chamboulés. Les dirigeants d’entreprises et autres se posent tous les mêmes questions…”Où cela va-t-il nous mener? Qu’est-ce qu’on va faire de nos employés? Que va-t-il arriver de notre entreprise?”

Les gouvernements s’affairent à freiner la maladie et l’hystérie collective qui s’empare des gens. Parfois la folie est pire que le virus. C’est peut-être le résultat des films et séries de catastrophes virales tellement populaires. Bref, tel un feu de paille, tout peut basculer en un instant.

Les gens vivent de l’anxiété face à cette menace invisible mais qui nous saute aux yeux dans les bulletins de nouvelles, les affiches de fermeture et les mise à pied. Les temps sont durs oui mais… Alors que le monde entier est affecté par ce virus dangereux et tueur, la vie continue! Certains, comme moi, font maintenant du télétravail grâce à la collaboration de leurs patrons. Ça demande toute une réorganisation des tâches pour eux.
Mais ce geste peut sauver des vies! MERCI!

Il est facile de ne voir que le côté sombre de cet événement historique, et j’ai une petite tendance à m’y laisser prendre. Mais je viens de me rappeler un principe de base en électricité, métier que j’ai exercé pendant 20 ans: pour tout négatif, quelle que soit son envergure, il existe un positif de la même force. Et ce principe s’accorde à toutes forces qui existent dans ce monde.
Comme dans Star Wars, le côté obscur est si fort et si présent qu’on ne voit que ça… mais le côté positif est là! Tout aussi visible mais plus discret!

Des exemples… Grâce aux réseaux sociaux on peut voir que les gens gardent le moral tant bien que mal. Certains publient des messages d’humour, font rire et nous permettent d’oublier un instant que ce virus existe. Certains ont pris la décision de contacter des personnes chères à leur cœur, une par jour. Présentement, garder le contact malgré l’isolement social est primordial pour évacuer cette anxiété et aider ceux qu’on aime, complètement isolés ou non. Le téléphone et le web nous aident à rester en contact avec tous ces gens, éloignés ou pas. Un petit bonjour, un courriel, un sourire et un signe de la main au voisin ou aux promeneurs inconnus qui gardent leurs distances, ces petits gestes se veulent rassurants. Des comédiens font des capsules vidéo sur le Net pour faire rire le monde. Des musiciens et artistes chantent du haut de leur galerie pour apporter un peu de bonheur dans leur quartier. Des profs de gym montrent sur internet des exercices à faire avec ces fameux rouleaux de papier de toilette. Des gens livrent de la nourriture aux personnes isolées… Le positif vit! La vie continue! Une amie m’a dit qu’elle vivait tellement de beaux moments précieux avec ses enfants présentement, des moments que la vie normale n’apporte pas toujours. Mon épouse me rappelle souvent qu’il y a du beau à travers tout ça et elle oeuvre pour en créer en appelant ses proches et ses amis, en remerciant les caissières dans les épiceries, en souriant à toute personne qu’elle croise pour leur apporter un brin de bonheur! Merci d’être qui tu es! Un ange près de moi sur cette Terre!

Temps de crise…. mais la Vie continue
Malgré la présence invisible du mal, la neige fond, le soleil se fait de plus en plus chaud, le printemps arrive avec les oiseaux, les bourgeons sortent, les plantes commencent à percer le sol de leurs feuilles vertes d’espoir! La Vie continue!

À tous ceux qui sont malades et qui souffrent, mes pensées d’espoir sont avec vous. Pour l’instant on ne sait jusqu’où cette crise mondiale va se rendre, mais un jour prochain, dans quelques mois je l’espère, réunis autour d’une table, dans un bar ou un restaurant, on pourra regarder en avant et chanter cette belle chanson de Jean Ferrat…

C’est beau la vie!


Gardons espoir, respectons les consignes et ensemble, isolés ou pas, on vaincra ce côté obscur! 😉

Denis Bombardier
Blog dbvision360.com

Total Page Visits: 1661 - Today Page Visits: 1