Les oiseaux de proie

On voit parfois des oiseaux de proie près des rivières, mais ils sont plus présent au printemps et à l’automne lors des migrations. En Estrie ils sont beaucoup plus nombreux qu’il y a quelques années. –En septembre 2018 on en a vu plusieurs sur la rivière Yamaska à Granby . Ils sont un peu farouche et ne tolèrent pas qu’on les approche, même en kayak. Pour les photographier, il faut être équipé d’un bon téléobjectif 300 mm muni d’un stabilisateur, sinon le tout fixé sur un trépied ou un monopod pour vous assurer un bon résultat. Grâce au fort grossissement

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes un utilisateur existant, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
captcha
*Champ requis
Powered by WP-Members